Animer un séminaire annuel avec une saynète sur-mesure et le Théâtre Lab !

Séminaire annuel et bilan des pratiques
à l'Ecole Nationale de la Magistrature !

Contexte et besoin

L’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM),  est « l’unique établissement en France qui forme les futurs magistrats du siège et du parquet (…) ». Dans le cadre de la journée de séminaire national du personnel administratif de l’ENM, l’équipe organisatrice souhaitait mettre à l’honneur le logiciel de gestion des convocations et les bases de données, qu’utilisent les agents quotidiennement.

L’objectif ? Créer la surprise dans la bonne humeur, puis faire réfléchir et travailler,  en sous-groupes, sur les pratiques actuelles & futures du logiciel de façon ludique.

Notre réalisation

Notre réalisation s’est déroulée en deux temps. D’abord, l’interprétation d’une saynète conçue sur sur-mesure par deux comédien·ne·s. Puis, l’animation un atelier de co-construction grâce à notre outil de Théâtre Lab. La prestation globale a eu a eu 3 temps forts.

1. Entretiens exploratoires icognitos
En amont, le consultant-comédien, se faisant passer pour un externe, a interviewé 4 collaborateur·trice·s identifié·e·s par la Direction. Cette étape avait pour objectif de mieux comprendre la façon dont est perçu le logiciel, ainsi que les problèmes et les contradictions inhérents à son utilisation. A partir de ce matériau, nous avons conçu une saynète originale humoristique sur les déboires des utilisateurs avec le logiciel. 
2. Jeu de la saynète humoristique
La saynète a été écrite, puis revue et validée avec l'équipe organisatrice. Les comédien·ne·s ont joué la scène de 10 minutes devant les 30 participant·e·s en introduction de l'après-midi du séminaire. Elle a permis a permis d'impulser un dynamisme, souvent indispensable après la pause déjeuner. Les participant·e·s, en étant témoins de ce miroir de leur quotidien, sont entendu·e·s par l'équipe organisatrice. Il et elles sont assuré·e·s de sa bonne foi et de sa volonté de co-créer, en deuxième partie d'après-midi, le futur cadre d'utilisation du logiciel. Cette entrée en matière a créé un élément de surprise fédérateur, instauré un climat de confiance, ouvert la parole et, surtout, a lancé la thématique de l'après-midi en toute bienveillance.
3. Animation d'un Théâtre Lab (1/2)
En deuxième partie d'après-midi, nos comédien·ne·s ont animé un Lab Théâtral pour faire réfléchir sur l'amélioration de l'utilisation du logiciel.  La première partie du Lab a été consacrée à l'inventaire des freins et leviers à l'utilisation du logiciel. Immédiatement après la saynète, les comédien·ne·s ont demandé à l'assistance de commenter ce qu'elle venait de voir et d'identifier les problèmes mis en scène. S'en est suivi un débat collectif, permettant de trouver des pistes et clés de résolution à ces problématiques. À l'aide de paperboards et de post-ils, les comédien·ne·s ont organisé le débat et réparti la parole entre les différents services présents. 
3. Animation d'un Théâtre Lab (2/2)
Puis, un ice-breaker théâtral a permis de mettre les équipes en mouvement tout en les conditionnant à l'esprit de lâcher-prise et de créativité.  Au cours de la deuxième partie du Lab, l'assistance a été scindée en sous-groupes. Chaque sous-groupe devait générer le maximum d'idées originales sur l'utilisation du logiciel à travers différents thèmes : l'ergonomie, le lien avec les autres outils et les nouvelles fonctionnalités à intégrer.  Puis, réunie en plénière pour la restitution, l'assistance a choisi les meilleures idées qui s'étaient dégagées. Les sous-groupes à l'origine de ces idées ont été invités à détailler les idées sélectionnées.   Enfin, dans un dernier temps, chaque sous-groupe a présenté ses meilleures idées avec le contexte, les risques, les champs d'application, les conditions de succès et les prochaines étapes à suivre.
Précédent
Suivant
  • Cette action a permis à l'ENM de réaliser 5 objectifs
  • Animer un séminaire de manière unique et originale grâce au jeu d'une saynète comique sur-mesure, validée avec l'ENM et jouée par 2 comédien·ne·s professionnel·le·s
  • Créer un climat de bienveillance afin de casser les non-dits et les tabous grâce à cette même saynète
  • Prouver aux participant·e·s que la Direction a bien entendu et compris les difficultés quotidiennes des salarié·e·s liées à l'utilisation de l'outil
  • Entrer dans une démarche de co-construction avec les salariés, en les mettant au coeur de la création, tout en utilisant un outil d'animation hybride et innovant, le Théâtre Lab
  • Générer des pistes concrètes et innovantes d'amélioration du logiciel qui vont servir de base de travail pour optimiser son utilisation
  • Comédien·ne·s intervenant·e·s
Jean-Baptiste Sintès, associé et comédien-formateur chez théâtricité

Jean-Baptiste Sintès

Manon nobili, comédienne consultante formatrice chez Théâtricité

Manon Nobili

Témoignage client

« Je recommande fortement la prestation de ThéâtriCité pour faire avancer les représentations des services sur leur pratique et pour initier un temps d’échange et de dialogue de façon pertinente, ludique et créative. Les comédiens parviennent à mettre à distance un sujet qui peut être source de tensions pour parvenir à mieux communiquer sur des situations difficiles. Des personnes plutôt éloignées de la pratique théâtrale ont réussi à jouer le jeu des exercices d’échauffement et ont apprécié d’être pris par la dynamique de groupe. En dehors de la journée qui s’est déroulée comme prévue, la relation avec ThéâtriCité est fluide et très professionnelle. Les participants étaient persuadés d’avoir à faire non seulement à des comédiens mais également à de fins connaisseurs de nos pratiques. » 

Sandra ROUX - Cheffe du service des stages
%d blogueurs aiment cette page :